INSTALLATION
OBJET + BÉTON
SCULPTURE
PHOTO / TABLEAU

Suite à une période d’expérimentation en peintures, volumes, installations, photos …, j’ai eu besoin de comprendre ce qui me motivait réellement dans la pratique des arts plastiques. J’avais alors le sentiment de répondre à des codes esthétiques typés « art contemporain » sans réel attachement au travail accompli. J’ai donc décidé de préciser ce que signifiait l’art pour moi où comment je pouvais dire à un moment donner : « Ça ! C’est vraiment de l’art ! ».

La première réponse à ses interrogations a été de poser les bases d’une certaine définition de ce que peut être une oeuvre d’art. L’hypothèse la plus simple que j’ai identifié est qu’une oeuvre acquiert ce statut d’art à partir du moment où elle montrée ou exposée dans un certain contexte. Pour mieux saisir ce postulat, j’ai voulu travailler sur les modes de présentation du travail artistique et cela a pris naissance dans la relation entre le socle et la sculpture.

L’idée était de prendre un objet qui me semblait assez éloigné de l’idée d’art et de travailler autour pour le rendre artistique. Afin d’éviter d’entrer dans une représentation trop conceptuelle ou élitiste, j’ai utilisé des objets souvent issus du domaine du jeu, objet pouvant facilement être identifié par le spectateur et pouvant provoquer un rapport affectif. Les objets étaient aussi sélectionnés en fonction de leur couleur, texture, densité et aussi de leur coût (rapport direct à la société de consommation et à la valeur pécuniaire d’une oeuvre d’art). En associant souvent ces objets à du béton (neutralité du gris, poids que je s’associe à la stabilité des sculptures classiques …), j’ai pu jouer en modularité, complémentarité … et ainsi enrichir mon vocabulaire formel.

Cependant, j’ai réalisé que tout ce que je fabriquais me ressemblait avec : un ensemble ludique, l’envie de désacraliser l’art contemporain, une expression non ostentatoire, des moyens peu onéreux … N’oublions pas que l’art c’est la vie ! ‘art reflète donc si fortement la personnalité de l’artiste alors que j’avais essayé de poser une distance entre ce que je faisais et qui j’étais.

Ayant selon mes propres critères répondu en partie à ces questionnements, j’ai ouvert ma pratique à des sujets plus en relation avec ma perception du monde. La suite logique était de me positionner sur des faits de société. Les sujets que j’aborde actuellement sont souvent liés aux injustices, dérives de nos contemporains, abus de pouvoir … Je pense que les artistes ont un rôle important qui mélange critique et divertissement. J’axe mes réalisations actuelles sur ce principe : proposer à voir des réalisations « sympathiques » qui, je l’espère, stimule l’esprit critique.L’art est un espace de créations et de réflexions multiformes au centre duquel se positionne ma liberté d’expression et de prise de position.

François bénard - oeuvres multiformes
Sans lourd titre pour l’instant, 2008. Béton, sangle. Hauteur 120 cm

INSTALLATION

BÉTON + OBJET

SCULPTURE

PHOTO

Fermer le menu